¹17, SEPTEMBRE, 2007                                          LE JOURNAL POLITIQUE, CIVIL ET LITTERAIRE. LE PREMIER NUMERO EST SORTI DE l'IMPRIMERIE LE 8 (21) OCTOBRE 1917.   EST RESTAUREE ET EST RENOUVELEE A 1991 AN.                                                  ¹17, SEPTEMBRE, 2007


LA REDACTION:
Alena Goloub - le redacteur en chef (golub@ibkby.com), Ales Grucha, Mikola Maximovitch, Lisa Begoun, Katrin Volk,
Pietr Silko - le directeur et le fondateur (silko@ibkby.com), Mihas Skripka, Pavel Hodos, Irina Pavlina, Yanina Chelest,
Sonia Tsvirko - le redacteur technique, Ales Chipoulia - l'administrateur du site (admin@ibkby.com).
Sur toutes les questions vous interessant liees a la publication des articles,
Des vers et d'autres petites oeuvres litteraires, pouvez s'adresser:
A l'adresse: 220065, Minsk-65, R. Avakian, 38-59. Par telephone/au fax: (017) 220-67-56. Sur electronique les adresses: belkr@ibkby.com, b.krinica@tut.by
Les auteurs des articles sont responsables pour la materialite des faits, les citations, les dates, les noms personnels,
les noms geographiques et une autre information des matieres. La redaction peut placer les articles sur le site, sans diviser le point de vue des auteurs.
Pour les matieres placees sur le site la redaction ne paie pas les honoraires, les manuscrits envoyes ne critique pas et ne les rend pas a l'inverse aux auteurs.
Sur les questions liees a la decision des problemes divers sociaux, pouvez s'adresser a l'association Bielorusse du developpement social et les cooperations (ABDSC).
L'adresse electronique: bposdc@tut.by
L'information non le site: http://bposdc.at.tut.by
DE LA REDACTION
Bonne chance, Bielaruskaja Krynitsa!
L'attention, le CONCOURS!
Au l'attention des lecteurs!
LE SUJET DU NUMERO
Le 11 septembre 2001 - le Bruissement rappelle le debut de la nouvelle epoque
Yanina CHELEST
La coupe de la tete Du dieu
Lisa BEGOUN
LA POLITIQUE
La Triple Entente de 21 siecles
Irina PAVLINA
Le changement de gouvernement en Russie
Pavel HODOS
La reussite politique sur le drap vert: la proposition-vainqueur
Mikola MAXIMOVITCH
La Fronde bielorusse
Ales GRUSHA
L’ECONOMIE 
La hutte pour deux personnes
Mihas SKRIPKA
Les pommes de terre la mienne
Pavel HODOS
Buvez le jus pour la sante!
Pietr SILKO
O, la pomme, ou tu roules?
Jeannes FEDOROVA
LA SOCIETE
La Capitale des Bielarus a 940 ans
Katrin VOLK
Je chante a toi, le dieu l'Hymenee!
Virginia HMELIAUSKAJTE
La mouche
Anna KOBETS
Social L'orphelin et la famille. La societe heureuse?
Olga LAZARTCHIK
LA CULTURE
Notre espoir Alexandre Pahmutova
Katrin VOLK
Pour tout je te remercie
Irina PAVLINA
Le Maitre de l'estrade russe a 70 ans
Yanina CHELEST
Tout commencent la maison paternelle
Lisa BEGOUN
DIFFERENT
Votre gamin de Mogilev et la "fille" de Kiev
Alena GOLOUB
Agdam Agdamich et la joie du chien
Mikola MAXIMOVITCH
De l'essence dans les robes de chambre blanches
Veronique DEYEVA

Le changement du gouvernement en Russie
Pavel HODOS
       
       Comme on le sait le President de la Russie Vladimir Poutine le 12 septembre, mercredi, a accepte la demission du gouvernement de Mikhail Fradkov et a apporte a la Douma d'Etat la candidature du chef du monitoring Russe financier de Victor Zubkov au poste du premier-ministre. Le 14 septembre la Douma d'Etat a ratifie Victor Zubkov par le chef de gouvernement. Au vote dans la douma d'Etat la candidature de Zubkov etait soutenue par 381 deputes, se sont exprimes contre 47 et se sont abstenus 8 deputes. Une telle issue du vote a mains levees etait predeterminee encore a la veille pendant les consultations de Victor Zubkov avec les groupes parlementaires, quand possedant la plupart constitutionnelle dans la douma d'Etat la faction «la Russie Commune» a declare le soutien de la candidature avancees par le president.
Comme plusieurs commentateurs internationaux le changement de gouvernement en Federation de Russie et ont declare l'arrivee du nouveau premier-ministre, a la place de Mikhail Fradkov, ne se        refletera aucunement sur la situation totale en Russie et dans la politique internationale. Dans les six mois plus proches dans le cours politique de la Russie rien nouveau n'aura lieu - est telle l'opinion des politologues generaux et les hommes politiques de la Russie. En decembre en Russie passeront les elections parlementaires, mais dans l'an prochain - les elections du president, selon les bilans de qui Vladimir Poutine est engage quitter le poste apres deux delais alternatifs, selon la constitution de la Russie.
       L'administration du president des USA Georges Bush trouve, que le remplacement du premier-ministre en Russie n'affectera pas les choix prochains en Russie. «Nous esperons que les elections prochaines passeront dans un tel climat, qui sera libre, honnete et transparent - et non seulement le jour des choix eux-memes, mais aussi sur le seuil des choix, et je ne vois pas que ces evenements affecteront cela par quelque image», - le representant officiel de Department d`Etat a declare par le meme mercredi a l'agence RIA news a Washington les USA Chon Makkormak. «Cet evenement interieur politique, et nous serons prets a travailler avec l'obscurite, qui entrera dans un nouveau gouvernement russe», - le representant d`Etat a declare les USA. «Nous sommes surs de ce que nous pourrons travailler dans l'esprit de la cooperation avec un nouveau gouvernement, et nous pourrons regler une serie de nouveaux appels, qui coutent devant les USA et la Russie dans le monde entier», - il a ajoute.
       Le 14 septembre a la rencontre avec les participants du club "Valdaj" international controverse a Sochi Vladimir Poutine a explique la raison de la decision du changement de gouvernement. A son avis, independamment des choix prochains le gouvernement doit travailler comme «les heures suisses», mais cela est absent deja. Le gouvernement a diminue les chiffres d'affaires, et plusieurs membres du gouvernement ont commence a se soucier dans un plus grand degre du sort ulterieur apres les choix. A la meme rencontre, en repondant a la question sur la candidature possible de Victor Zubkov pour le poste du president, Poutine a declare que sur les choix prochains pour le poste du president peuvent pretendre deja, au minimum cinq personne, mais si on ajoutera encore le candidat, ce sera bon. Donc aux electeurs parmi qui choisira.
       Eh bien, mais que sera ensuite avec les relations bielorusse-russes? A mon avis, ici il n'y aura pas aussi aucuns changements. Mais les expliquations de Poutine concernant la raison du changement de gouvernement, sont tout a fait convaincantes. Le changement de gouvernement devant les choix, apparemment, deviendra de la Russie traditionnelle dans la vie politique. Effectivement, pour la raison subjective, les membres du vieux gouvernement devant les choix ne peuvent plus travailler a la force complete. Mais les membres du nouveau gouvernement, bien que temporaire, tachent de se montrer toujours de de la meilleure partie pour garder les postes apres les presidentielles. Pour qu'il y avait des changements des relations bilaterales entre la Russie et les Bielarus, il faut qu'en Russie change le president. On peut avec certitude dire maintenant que ca fait un ete que de l'an prochain en Russie par le president sera non Vladimir Poutine. Il y a a la fois une question: mais, qui? Selon mes observations la campagne electorale presidentielle en Russie pratiquement commencait depuis longtemps. Et tout indique qu'un nouveau president en Russie sera Sergey Ivanov. Si ainsi cela? Nous attendrons de mai 2008.
La Triple Entente de 21 siecles
Irina PAVLINA

       Dans l'histoire de plusieurs Etats il y avait des moments, quand ils n'ont pas pu decider independamment les problemes complexes, qui a concernaient la surete de l'Etat personnelle et etaient lies a la menace exterieure. Et tels Etats cherchaient souvent l'aide chez les autres pour se proteger contre l'agression exterieure. Mais sont exemples historiques, quand les appetits excessives de n'importe quelle puissance n'etaient pas renforcees par le potentiel militaire et elle, une telle puissance, cherchait aussi les allies, mais deja pour l'acquisition des buts usurpatoires. Nous rappellerons, par exemple, la Triple Alliance de 1882 dans la composition de l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie. Au contre a cette union en 1904 - 1907 s'est formee l'Entente (Triple Entente) -la Grande-Bretagne, la France et la Russie (et puis apres le debut de la Premiere guerre mondiale se lui sont joints les USA et plusieurs autres pays). C'etait il y a un siecle. Mais deja alors les Etats s'unissaient pour refleter l'agression et sauvegarder la paix. Mais que se passe aujourd'hui au debut d'un nouveau siecle? S'il y a des menaces d'un pays par l'autre? Absolument, existent. Trop de problemes irresolus le siecle passe a laisse au monde. Et a un nouveau siecle nous avec la douleur au coeur sentons encore le tragique et le caractere dramatique des evenements sur le Proche-Orient. Mais les evenements le 11 septembre 2001 en USA ont agite tout le monde. Les evenements de septembre de 2004 a Beslan en Russie leur faisaient echo. Et nous avons senti, quelle menace immense portent au monde les Etats non particuliers, mais les groupements particuliers internationaux terroristes. Qu'a repondu le monde civilise a ces tragedies et s'il est capable de prevenir les menaces du terrorisme dans l'avenir? Ces questions tourmentent de tous les gens raisonnables independamment de la place de leur residence. Certes, tous nos regards sont adresses vers les USA, la seule superpuissance. Aujourd'hui un pays ne peut pas etre compare AUX USA selon le niveau du developpement dans les domaines militaires, economiques, financiers, commerciaux et technologiques. Il faut remarquer, que certains pays generaux peuvent s'approcher DES USA selon un ou plus de ces parametres. Par exemple, la Russie - selon le potentiel strategique nucleaire. Mais le paradoxe: ces deux pays puissants avec le potentiel immense militaire se sont trouves vulnerables avant la menace du terrorisme moderne international. Certains, assez connu, les analystes lient la possibilite de la realisation des actes de terreur a la faiblesse et l'imperfection de la Democratie comme de la structure de l'Etat. Mais en effet, la Democratie a demontre depuis longtemps la viabilite au temps de la Deuxieme guerre mondiale, ayant remporte la victoire convaincante au-dessus du terrorisme d'Etat international fasciste. C`est a dire, le probleme n'est pas dans l'imperfection de la emocratie come le systeme d'Etat. La democratie est un tel systeme d'Etat, qui par la voie evolusionniste est capable s'ameliorer et, en principe, n'a pas les frontieres limitant de la perfection. A mon avis, les USA et l'URSS donnaient trop longtemps de l'attention l'un a l'autre, en voyant, l'un dans l'autre l'adversaire potentiel. En effet, deja est nee a cette epoque cette menace, qui s'est manifestee au joint des siecles. Radicalement tout a change, quand la Russie, l'heritiere de l'URSS, a refuse de l'ideologie communiste et a passe a la voie capitaliste du developpement. Ont disparu les differends principaux entre ces grands pays. Mais les USA n'ont pas pu reussi vite a refuser de la politique etrangere de plusieurs annees et en temps voulu reagir aux menaces apparues de la securite du pays. La Russie, essentiellement, etait occupee par la decision des problemes economiques et la prevention de la menace de la restitution du regime communiste. Comme le resultat - les actes de terreur 2001 et 2004 dans ces pays. A la conjonction des efforts des USA et la Russie le terrorisme international ne pourra pas plus faire les actes de terreur semblables. Les efforts conjugues dans cette direction des USA, la Russie et l'Eurounion feront impossible n'importe quels actes de terreur sur leurs territoires. En outre les operations combinees strategiques des USA, la Russie et l'Eurounion assureront leur la securite totale, ainsi qu'amelioreront et affermiront toutes les relations entre les pays. La Triple Entente entre les USA, la Russie et l'Eurounion cela non le fruit de la fantaisie des politologues et les analystes internationaux, mais la necessite reelle decoulant de l'exigence de la garantie de securite et l'activite vitale de chaque citoyen non seulement cette communaute internationale, mais et tout le monde.
La Fronde bielorusse
Ales GRUCHA

       S'est acheve l'ete chaud et on commencait l'automne cru. On avait commencait l'annee scolaire pour les ecoliers et les etudiants, les auditeurs et les cadets. Ont remue les partis politique d'opposition apres le reve d'ete. Bien que pour certains partis tel reve traine pour plusieurs annees. Dans la presse, dans le journal «Narodnaja volia», il y avait deja certaines interviews des leaders de l'oppositionqui ont partle les plans des partis en le prochain temps. Certes, les questions principales de ces interviews etaient liees aux elections parlementaires. A moi, comme au commentateur politique de l'Internet-journal Bielaruskaja Krynitsa, il etait interessant d'etudier ces interviews. On voulait apprendre quelque chose nouveau, plus serieux et digne pour tels responsables. Bien que moi...  Je doute de cela fortement! Que j'ai appris? Je citerai mot a mot un des leaders de l'opposition: «nous participerons a la campagne electorale de 2008 pour transformer la farce electorale en choix reel du peuple». Eh bien! …. Il reste seulement a inscrire cette demande aux annales journalistiques comme le modele typique de la demagogie politique. Qui a vous empechait de faire la plus tot? Question... Il n'y avait pas seulement desir? Et maintenant il soudain est apparu? Ou vous vers les choix prochains avez invente le miracle-voiture, qui transforme instantanement la farce electorale en choix reel du peuple? … Mais le systeme electoral existant en Bielarus est effectivement le present miracle-voiture. Elle donne exactement les resultats necessaires. Tout est reflechi jusqu'aux bagatelles et est regle par les annees. Reste seulement fois dans 4-5 ans donner les donnees initiales et jouer les show-representations avec l'aide des mass-medias d'Etat. Et ici il y a comme toujours un partenaire presque gratuit de ces show-representations, il ne faut rien inventer et rien creer en supplement. Bien qu'a tout hasard une au minimum le parti titulaire soit cree depuis longtemps. Tout est pret la depense insignifiant, dans le cadre de la legislation du budget d'Etat. Mais toutes demandes comme «nous irons pour les elections parlementaires, et au cours de la campagne nous obtiendrons la democratisation du systeme electoral bielorusse» ne subissent pas la critique notions. Il y a une question: mais on peut aux memes personnes tenter combien de fois «obtenir la democratisation du systeme electoral bielorusse»? Certes, cette affaire purement au sein du parti, mais la question apparait. On leur voit vraiment beaucoup on aime faire cela. Probablement, recoivent un grand plaisir de ce proces et l'etendent par temps a l'infini. A la confirmation des mots j'amenerai l'enonciation du representant du Parti Conservateur-chretien -  BNF: «En Bielarus il n'y a pas depuis longtemps de choix. Mais ceux qui leur participe, aide a ce regime a se legaliser. … Pour lutter pour les Bielarus non absolument etre assis dans cette"tente"a cote des deputes soi-disants … ». Eh bien, mais que l'opposition comprend par la democratisation du systeme electoral bielorusse? Je rappellerai brievement les positions principales de cette democratisation: 1. Admettre aux commissions electorales des representants de l'opposition. 2. Accorder aux politiques democratiques l'acces aux mass-medias d'Etat. 3. Livrer sous le controle public la procedure du vote anticipe. 4. Faire le depouillement du scrutin en regime de la transparence et l'observation libresse du cote des citoyens et les representants des organisations non gouvernementales. 5. Cesser d'utiliser la ressource administrative.
       Les positions tout a fait raisonable, mais eux sont apparues non aujourd'hui et meme pas hier. Ils etaient formules il y a longtemps. Se les rappellent toujours avant la tenue des choix suivants et les oublient a la fois apres les choix. Est devenu evident que les forces soi-disantes Unies democratiques en Bielarus se sont transformees depuis longtemps en opposition peu serieuse ou en un mot a la Fronde. Si la Fronde francaise avait leader prononce, le prince Konde, pres de la Fronde bielorusse du tel leader est absent. Mais il y a evidemment un groupe exprime des personnes, «la Fronde ancien», qui etaient a des moments divers pres du pouvoir et qui sont partis de la non pour convenances personnelles. Vers l'opposition serieuse aujourd'hui on peut definir seulement le Parti conservateur-chretien - BNF, qui pour la raison connue eprouve les difficultes essentielles d'organisation, mais se trouve reellement sur les positions de la Renaissance Nationale.



La reussite politique sur le drap vert: la proposition-vainqueur
Mikola MAXIMOVITCH

       A passe deja plus d'annee des le moment de la publication de l'article Ales Grucha «la reussite Politique sur le drap vert» (www.ibkby.com - les archives,  IBK, ¹4, aout 2006), dans qui il a propose aux lecteurs de mettre la variante de la reussite politique pour la politique etrangere des Bielarus. Pour ce temps nous sont venues seulement sept propositions. Certains d'eux evidemment ne correspondaient pas au sujet. Ainsi que le choix n'etait pas. Le plus reussi on reconnaissait par la photo la reussite de Sergey Borejko, l'etudiant de Minsk, qui nous avons recu durant un des premiers. Mais, malheureusement, l'auteur n'a pas commente la reussite, mais s'est limite seulement aux recommandations pour sa redaction. L'idee de l'auteur a plu, et j'ai assure la responsabilite brievement commenter sa photo la reussite et donner certaines expliquations pour que la reussite soit claire a tous les lecteurs, particulierement etranger. Je veux ajouter qu`Ales Grucha a retenu le mot et a remis S.Borejko, comme au vainqueur du concours, le diplome et le prix monetaire. De moi-meme personnellement je felicite encore une fois Sergey du prix et je lui souhaite du succes!
       Comme on voit des photos de la reussite de S.Borejko par les vecteurs principaux de la direction de la politique etrangere des Bielarus sont: oriental - la Russie et la Chine, proche-oriental - l'Iran (j'ajouterais la Syrie), latino-americain - Cube et le Venezuela. Selon le fait, la politique d'aujourd'hui du Bielarus est la suite de la politique de URSS. Mais, comme on le sait, la situation internationale dans le monde a change beaucoup apres les evenements le 11 septembre 2001. Pour le premier plan se sont distinguees les menaces du terrorisme international. Cela presente d 'une maniere convaincante la photo la reussite. Nous voyons Ousama Ben Laden, qui observe fixement les Presidents des USA et la Russie. Il tente de prevoir presque leur reaction a ces evenements tragiques et leurs actions ulterieures. Je veux ajouter que tout le monde avec l'impatience attend des USA et la Russie les actions adequates communes de retour. Est telle en principe la reussite sur le drap vert, mis par le vainqueur du concours par Sergey Borejko. Vous pouvez faire les conclusions ulterieures, les amis lecteurs. Jusqu'a la rencontre a l`Internet aux pages IBK!
LA POLITIQUE
Le paragraphe presente Mihas Skripka
       
       Irina Pavlina dans l'article «la Triple Entente de 21 siecles» fait attention aux lecteurs a la necessite de la conjonction des efforts des USA, la Russie et l'Eurounion en vue de la prevention de la menace du terrorisme international. Pavel Hodos dans l'article «le Changement de gouvernement en Russie» parle de la constance de la politique etrangere de la Russie dans l'immediat. Mikola Maximovitch dans l'article «la reussite Politique sur le drap vert: la proposition-vainqueur» montre les directions principales de la politique etrangere des Bielarus. Sur l'inconsistance et non la constructibilite de l'opposition bielorusse on dit dans l'article d`Ales Grucha «La Fronde bielorusse».